Viabilisation

Lorsque l'on veut faire construire sa maison, on doit d'abord trouver un terrain.

Mais bien souvent on oublie de vérifier un point essentiel : la viabilisation de la parcelle.

Viabiliser son terrain

Lorsque l’on veut faire construire sa maison, on doit d’abord trouver un terrain. Si les critères de choix sont l’adresse, la superficie et le prix, il y a un élément qu’il ne faut pas négliger : la présence ou l’absence des réseaux publics.

 

 

On parle de viabilisation.

Si vous achetez une parcelle en lotissement, vous avez la garantie qu’elle est viabilisée, c’est-à-dire que l’aménageur a veillé à ce qu’elle soit desservie en eau, gaz, électricité et/ou téléphone. Les réseaux arrivent juste en limite de votre terrain et vous n’aurez qu’à effectuer le raccordement avec votre maison.

 

En revanche, si vous optez pour une parcelle en diffus, aussi appelée terrain isolé, vous n’avez aucune garantie que les réseaux publics soient situés à proximité. Et s’ils se trouvent loin, les frais peuvent être conséquents. Mieux vaut donc le savoir afin de calculer au plus juste votre budget global.

 

 

Ma parcelle est-elle raccordée aux réseaux ?

Pas forcément. Avant de vous engager, vous devez contacter les sociétés concessionnaires (EDF, GDF, société concessionnaire des eaux…) afin de vérifier la présence des réseaux d’électricité, d’eau, de gaz et de téléphone. Demandez-leur où ils sont situés.

 

Sachez que le prix de votre maison comprend le raccordement à la maison si les réseaux bordent votre parcelle. S’ils sont éloignés et se trouvent sur le domaine public, le constructeur n’a pas le droit d’effectuer les travaux nécessaires. Ce sont les sociétés concessionnaires qui devront s’en charger.

 

ATTENTION, cette opération sera effectuée à vos frais (sauf pour l’eau). Dans ce cas, vous devez obtenir, toutes les servitudes nécessaires pour faire passer les tuyaux, notamment sur le terrain du voisin. Et pour plus de sécurité, ne vous contentez pas d’un accord verbal, et faites inscrire ces autorisations dans les actes notariés relatifs à la vente du terrain.

 

 

Demander un certificat d’urbanisme

Le certificat d’urbanisme est gratuit et délivré par les mairies à toute personne en faisant la demande. Ce document vous donne de précieuses informations notamment sur les équipements publics existants ou prévus, ainsi que sur le régime des taxes et participations applicables au terrain. Demandez un certificat « préopérationnel » en mentionnant votre projet précis de construction.